Objet : Exercice militaire d’ampleur « BACCARAT 2020 » du 14 au 25 septembre 2020

Mesdames et messieurs les maires,

Je souhaite vous apporter des informations complémentaires concernant l’exercice militaire d’ampleur « BACCARAT 2020 » qui va débuter la semaine prochaine.

L’enjeu principal de cet exercice militaire d’ampleur, en supplément du travail conjoint des unités aériennes et terrestres, est de permettre aux pilotes hélicos de se réapproprier les techniques d’aérocombat en zone de montagne au cas où ils devraient être déployés (« en théâtre extérieur ») sur ce type de terrain.

Participent à cet exercices : 38 hélicoptères, 350 véhicules et 1500 hommes (dont 1200 sur le terrain). Selon le scénario prévu, les unités de combat feront de la reconnaissance sur les axes Grenoble/Orpierre et Briançon/St Paul sur Ubaye pour « stopper l’ennemi » dans les vallées situées au sud du département.

La première semaine, les pilotes hélico s’exerceront en techniques de vol dans les vallées en faisant la reconnaissance du terrain. Puis la seconde semaine, se dérouleront les affrontements prévus dans le scénario avec simulation de crashs d’hélicos.

Pour les particuliers, certains pourront trouver étrange le comportement des hélicoptères puisque dans le concept d’aérocombat ils feront du vol stationnaire à proximité de parois rocheuses avant de s’engager dans un couloir de vallée.

De même, selon le déroulé de l’exercice, certains hélicoptères recevront l’ordre de simuler un crash (posé au sol avec fumigène).

Aussi, toute alerte concernant un hélicoptère militaire durant cette période fera l’objet d’une vérification sur site ou auprès du commandement militaire avant l’envoi des secours.

Un communiqué de presse militaire est paru dans le Dauphiné Libéré du 04 septembre. Toutefois, je vous remercie de bien vouloir relayer auprès de votre population qu’un exercice militaire d’ampleur est prévu du 14 au 25 septembre et que l’engagement de moyens aériens et terrestres risque de causer des nuisances mais qu’au vu de l’enjeu et du niveau d’entraînement attendu, il ne faudra nullement s’inquiéter.

La période de chasse débutant le 13 septembre, je vous remercie de bien vouloir vous assurer auprès des sociétés de chasse de votre commune que leurs adhérents sont bien informés.